sur Facebook

Assemblée générale UNC - Canton de Gournay en Bray

170205aSalle comble pour la traditionnelle assemblée générale de la section cantonale de l'union nationale des combattants à Gournay en Bray! Avec Eric Picard, Maire de Gournay-en-Bray, Marie France Devillerval, Maire de Ferrières-en-Bray et Michel Lejeune, Conseiller Départemental.

facebook twitter google plus imprimer

Communiqué de presse - Axe Seine : Le réveil tardif des premiers ministres de François Hollande

Axe Seine : Le réveil tardif des premiers ministres de François Hollande

A peine plus de deux mois après la venue de Manuel Valls, alors Premier Ministre, c’est au tour de Bernard Cazeneuve de se déplacer à Rouen pour afficher un soudain intérêt à l’Axe Seine et au port de Rouen.

Deux Premiers Ministres en 10 semaines ! Cet attrait inopiné, à quelques semaines d’élections nationales pose certainement plus de questions qu’il n’apporte de réponses.

Il est en effet bien tard dans ce quinquennat pour commencer à marquer un semblant d’intérêt à cet Axe stratégique qu’est la Seine !

Rappelons que, en juillet 2009, Nicolas Sarkozy s’était rendu au Havre pour s’exprimer sur la politique maritime de la France et sur l’Axe Seine. A cette occasion, il avait décidé la Ligne Nouvelle Paris Normandie et la réalisation de ligne fret du Havre vers Paris et vers l’Est de la France. Rien que ça. « Le Havre, c’est le port du Grand Paris, et la Seine est l’axe nourricier autour duquel la métropole a vocation à s’ordonner. »

Et pourtant, dès 2012, l’Axe Seine a disparu des préoccupations du gouvernement ! Tout l’intérêt du Président Hollande et de son gouvernement socialiste s’est concrétisé par la suppression du Commissariat général au développement de la vallée de la Seine, dont les travaux étaient avancés, et par la mise à l’écart d’Antoine Rufenacht, qui était à sa tête.

Nous avons ainsi pu constater que le Schéma de développement de la vallée de Seine, qui dépasse largement la seule région Normandie, n’engloberait même pas toute la Normandie ! Et que la Ligne Nouvelle Paris Normandie resterait un projet à trop long terme. Le coup de grâce pour le développement de nos ports restera sans aucun doute la hâte dont notre Président et nos ministres ont fait preuve pour financer un Canal Seine-Nord, mortifère pour l’économie Normande et Française, mais qui profitera très rapidement aux ports étrangers du nord de l’Europe !

Dès son arrivée à la tête de la Région en 2016, notre majorité a su prendre ses responsabilités pour redonner une ambition à l’Axe-Seine et mettre en place un partenariat fort avec la Région Ile de France. Sur la base d’une étude qui sera confiée aux deux CESER, les deux Régions demanderont au futur gouvernement d’entamer le processus trop longtemps oublié de fusion des ports de la Seine. Elles solliciteront, au profit des Régions, une révision de la gouvernance de ces grands équipements qui méritent une direction dynamique et tournée vers le développement de l’activité économique et commerciale. Elles interviendront ensemble pour aménager des zones d’activités, notamment à caractère logistique, le long du fleuve.

Qu’attendre donc de la venue de Monsieur Cazeneuve à Rouen ce vendredi 3 février ? A la vue de tous les désengagements connus depuis 5 ans, il ne serait pas injuste d’espérer des excuses au nom du Gouvernement.

Françoise Guégot

Députée de la 2ème circonscription de Seine-Maritime

Vice-Présidente de la Région Normandie

facebook twitter google plus imprimer

Ma dernière intervention

Projet de Loi pour l'égalité Femmes - Hommes - Intervention de Françoise Guégot
 
Retrouvez la vidéo de l'intervention de Françoise Guégot en cliquant ici.
Retrouvez la réponse de la Ministre en cliquant ici.
facebook twitter google plus imprimer